Centaur's Stables


 

Partagez|

Nayel - Everybody gets high

avatar
Nayel A. AznarNiveau 0
Messages : 485
Date d'inscription : 04/07/2017

Fiche cavalière
Points cavaliers / pros:
43/1000  (43/1000)
Chevaux: Pacific Dream
Disponibilité Rp: Oui
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Nayel - Everybody gets high  Lun 17 Juil - 14:23

▬ Nayel Alvaro Aznar
Un intellectuel assis va moins loin qu'un con qui marche.
PRÉNOM • Nayel
   NOM • Aznar
   SEXE • Homme
   ÂGE • 23 ans

   NATIONALITE • Espagnol
   DISCIPLINE • Dressage
   CHEVAL CHOISI • Pacific Dream
   SI METIER • ///
 
DESCRIPTION PHYSIQUE ET PSYCHOLOGIQUE
Nayel, c'est avant tout une bouille d'ange. Un visage aux traits fins, parfois presque enfantin après un rasage récent. S'il paraît déjà expressif, ses grands yeux foncés viennent en rajouter une couche. Un regard éveillé, qui semble parler, en dire long même en état de contrariété. Une grande douceur en émane, parfois déroutante, parfois réconfortante. Une tignasse brune tantôt coiffée, tantôt ébouriffée achève de lui donner un air innocent. L'espagnol est assez grand sans pour autant être un géant, toisant entre le mètre soixante-quinze et le mètre quatre-vingt. Si son corps est musclé, ce n'est pas dans l'excès et il reste plutôt fin. En dehors des nombreux grains de beauté parsemant sa peau, cette dernière est gravée à l'encre en deux endroits. Le biceps droit et le coude gauche en sont les heureux élus.

En son fort intérieur, le brun est une personne complexe, souvent tiraillée entre deux facettes. En règle générale, son côté réfléchi l'emporte la plupart du temps et la raison noie la tentation à l'impulsivité, ce qui lui évite bien des erreurs dans ses actes et ses propos. Ses moments d'impétuosité sont principalement dus à sa forte émotivité. Et pour cause, il est doté d'une grande sensibilité, qui le pousse parfois dans des hésitations contrariantes dont il se passerait bien. En première apparence dans une attitude de recul, on aurait tendance à le penser arrogant. Pourtant, il n'en est rien. Au contraire, il s'agit là plutôt d'un réflexe de prudence, parfois même poussé à la timidité. Assez intuitif, il préfère bien souvent se fier à une réflexion fondée plutôt que de foncer tête baissée dans la gueule du loup.

Derrière toutes ces facettes, il pourrait en étonner plus d'un par son dynamisme, sa volonté et sa détermination. Très impliqué dans chaque défi qu'il se lance ou qu'il accepte, il se donne toutes les cartes pour réussir. Lorsqu'il cesse de repousser son impulsivité et son intuition, et qu'il les allie à sa capacité de réaction, il sait rapidement donner réponse à toute situation et s'en tirer à merveille ou au moins sans dégâts. Lorsqu'il a un objectif en tête, le brun n'hésite pas à se lancer corps et âme pour l'atteindre. Il déteste les complications, et redoublera d'efforts pour les dépasser.

Mais Nayel, c'est aussi une envie constante d'évasion, en dépit de ses efforts pour garder les pieds sur Terre. C'est peut-être de là même qu'est née sa douceur. Nayel, on le voit mal faire du mal à une mouche. Pour autant, ce n'est pas non plus le type qui se laisse constamment marcher sur les pieds. Il est têtu et tient à ses quelques principes. C'est pour cela même que l'honnêteté et la discrétion sont ses piliers fondamentaux. Lorsqu'ils s'effondrent, et qu'il s'abandonne à la tentation de la contradiction, l'on découvre une nouvelle facette de sa personne. Vient alors le type qui meurt d'envie de s'amuser, mais qui reprend son sérieux dès que les choses vont trop loin, le rappelant à l'ordre. Le type qui, en pleine prise de tête, reprendra soudainement son calme. Le type qui, en plein tourment, pensera subitement à autre chose. Le tiraillé sera alors en pleine surface, la balance oscillant sans cesse entre le noir et le blanc.


 
VOTRE HISTOIRE
Nayel est né le 13 mai de l'année 1994, à Barcelone, ville où il a ouvert les yeux, respiré, pleuré, souri, couru, mangé, et fait bien d'autres choses, pour la première fois. Premier né de la famille Aznar, il a été décidé de l'appeler Nayel Alvaro suite à une décision presque impossible des deux parents. Mais très vite, Nayel a été adopté unanimement, car collant mieux avec le caractère et la bouille du bambin. Assez espiègle, le brun ne fut pas de tout repos pour ses parents au cours de ses premières années. La nounou qui prenait la relève en journée semblait du même avis, ce qui n'empêcha pas pourtant l'arrivée d'une petite sœur trois ans après la naissance de Nayel.

Dès son plus jeune âge, l'espagnol s'est montré d'une énergie débordante, étonnamment facile à contenir dans la mesure où il lui était possible de se dépenser. Né d'un père nageur, il a été décidé que le petit apprendrait d'abord à nager puis débuterait le water-polo pour lui communiquer un esprit ouvert et coopératif le plus tôt possible. Au milieu d'une équipe, Nayel a très vite compris comment il devait se comporter pour parvenir à s'entendre avec tout le temps. D'après son entraîneur de l'époque, il était aussi l'un de ceux qui comprenait le plus rapidement les nouveaux exercices. Les yeux pétillants, le brun s'amusait réellement au milieu d'un bassin.

A mesure qu'il grandissait, Nayel ne cessait de se développer et de forger ce caractère qui est actuellement sien. L'esprit protecteur à l'égard de sa sœur, son esprit de compétiteur qui le pousse à aller au bout de ses idées, cet incessant besoin de ne pas se lasser, chaque part de son être s'est solidement ancrée en lui alors qu'il découvrait le collège, ainsi que l'équitation. Les chevaux l'intriguaient et représentaient une alternative plus calme à la natation, qu'il saisit par curiosité. En parallèle, il intégra l'équipe de water-polo de son collège ainsi que le club de la piscine près de chez lui. Et entre des jours d’entraînements, il écarquillait les yeux face aux mille surprises que lui présentaient les chevaux.

Fort de son tempérament de compétiteur, il a pu décrocher bien des coupes avec ses camarades de water-polo. Les compétitions étaient devenues son quotidien, ainsi qu'une grande source de motivation qui lui permis une progression rapide à cheval. Pour autant, il ne niera jamais que le soutient inconditionnel de ses parents a été son plus grand facteur de réussite dans tout ce qu'il a entrepris. Ce n'est que dans sa dernière année au collège qu'il décide de franchir un cap décisif dans sa vie et d'abandonner un peu de son explosivité au profit d'une attitude plus posée. En d'autres termes, certaines séances en piscine furent remplacées par des séances en carrière.

Malgré tout, Nayel n'a cessé aucune activité alors qu'il entrait au lycée. Chaque sport occupait autant de son temps libre que le second. Il y eut aussi un détail qui l'aida grandement à s'épanouir au sein de l'établissement : être inscrit dans l'équipe de water-polo procurait une certaine côté de popularité qui ne lui déplu pas, loin de là. Pour autant, le rêve fut de courte durée. Contrairement à ses équipiers, Nayel ne parvint à développer un physique assez puissant. Il lui semblait impossible de quitter son corps sec. La désillusion ne fit que s'accroître au fil des mois et il se retrouva ainsi peu à peu mis à l'écart.

Dans sa dernière année de lycée, il prit la décision de tirer un trait définitif sur le water-polo et s'abandonna entièrement à l'équitation. Sa coach ne manqua pas de lui donner toutes ses chances pour progresser encore et encore, lui permettant de monter les meilleurs chevaux du club pour qu'il puisse ramener un prix au retour de chaque compétition. L'espagnol a trouvé un nouvel équilibre de vie qui ne manquait pas de l'apaiser, et qui continue aujourd'hui encore. Il n'abandonna pas ce sport qui était devenu une passion lorsqu'il débuta ses études de commerce.

Même s'il n'avait jamais pensé à changer de club, Nayel est repéré par M. Bauer au détour d'une compétition d'élevage pour laquelle il monte un jeune cheval de sa coach. Pour lui, il n'était pas question de refuser de saisir cette nouvelle main qu'on lui tendait. Encouragé par ses proches, il se décida à prendre l'avion pour l'Allemagne.


 
DERRIÈRE L’ÉCRAN
PRÉNOM • Camille
   PUF • Livoire
   ÂGE • 18 ans

   DOUBLE-COMPTE • William D. Bauer
   VOTRE PRÉSENCE SUR LE FORUM • 7j/7
   COMMENT AVEZ-VOUS TROUVÉ LE FORUM •  beurk

   CODE DU RÈGLEMENT • Moi
   AUTRE • intello
   
° CODAGE PAR DITA | EPICODE °


Dernière édition par Nayel A. Aznar le Ven 21 Juil - 12:16, édité 3 fois
avatar
Nayel A. AznarNiveau 0
Messages : 485
Date d'inscription : 04/07/2017

Fiche cavalière
Points cavaliers / pros:
43/1000  (43/1000)
Chevaux: Pacific Dream
Disponibilité Rp: Oui
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Nayel - Everybody gets high  Lun 17 Juil - 14:23

+ team
avatar
William D. BauerBig Boss
Messages : 252
Date d'inscription : 10/06/2017
Voir le profil de l'utilisateur http://centaurstables.forumactif.com
MessageSujet: Re: Nayel - Everybody gets high  Lun 17 Juil - 14:23

Le membre 'Nayel A. Aznar' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Répartition' :
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Nayel - Everybody gets high  

Nayel - Everybody gets high

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [High-Tech] Meuble design pour la TV et la vidéoprojection
» [High-Tech] Report infrarouge pour installation home cinema
» Galerie High-Tech ^^
» High Brown Cat
» Lorient (espace nayel)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Centaur's Stables :: Hors-Jeu :: Faire son entrée :: Les validés-