Centaur's Stables


 

Partagez|

Animation n°1 - les participations

avatar
La Commère
Messages : 69
Date d'inscription : 25/07/2017
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Animation n°1 - les participations  Dim 27 Aoû - 9:42

Voici venu le moment de dévoiler les prédéfinis créés pour le concours yay
Ils sont au nombre de 5 !
Pour conserver au maximum l'anonymat des participants, les noms des personnages et leurs liens ne sont pas affichés smile

Changement de programme, ils vont plutôt être postés séparément pour pas casser le forum hehe


Dernière édition par La Commère le Dim 27 Aoû - 10:04, édité 1 fois
avatar
La Commère
Messages : 69
Date d'inscription : 25/07/2017
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Animation n°1 - les participations  Dim 27 Aoû - 9:48



       
▬ PREDEFINI N°1
C'est dans la différence que se cultive l'intelligence.
PRÉNOM • //
           NOM • //
           SEXE • Féminin
           ÂGE • 21 ans

           NATIONALITÉ • Allemande
           DISCIPLINE • Dressage
           SI MÉTIER • /
       
DESCRIPTION PHYSIQUE ET PSYCHOLOGIQUE

       Si la jolie Allemande devait voir son caractère résumé en un seul mot, ça serait sûrement "vivant". En effet, elle respire la joie de vivre, avec un impeccable sourire blanc dessiner sur les lèvres en permanence et une réelle envie d'aider les autres. Elle fait d'ailleurs souvent passer les besoins des autres avant les siens, ayant une générosité sans faille. Bien qu'elle se soit longuement soucier du regard des gens après son accident, il semblerait que ce manque de confiance en elle soit définitivement effacé pour faire face à une jeune femme pleine d'assurance et d'auto-dérision. Il n'est pas rare de la voir se moquer d'elle-même lorsque les gens en face d'elle ne savent pas trop comment aborder le sujet de son bras bionique. On peut également la qualifier de battante. Elle donnera tout pour arriver à atteindre ses buts mais en restant toujours loyale et droite, hors de question pour d'elle de manquer de respect à qui que ce soit. Douce, on pourrait presque la croire en sucre si elle n'était pas aussi casse-cou. Fêtarde, il n'est pas rare de la rencontrer en boîte de nuit car elle adore faire de nouvelles rencontres, étant de nature très sociable. Du côté de ses défauts, nous pouvons dire qu'elle se laisse vite dépasser par ses émotions. Mettez-là en face de quelqu'un qui lui plait et vous pouvez être sûr qu'elle deviendra rouge pivoine. Naïve etinfluençable, c'est le genre de fille à qui on peut vite faire croire ce qu'on veut et qu'on peut facilement manipuler. Cependant, sachez qu'elle pardonne une fois, jamais deux donc gare à vos erreurs.

       Pour le physique, se référer à Rebekah Marine.


       
SON HISTOIRE
Vous voulez savoir mon histoire ? Alors laissez-moi vous la raconter depuis le début.
       
       10 janvier 1996 - jour de ma naissance
: Je suis née dans un mois de janvier très froid dans un hôpital de la ville d'Hanovre entouré de mes parents qui semblaient très impatients de me rencontrer, surtout mon père. Après plusieurs mois à se disputer sur mon prénom, c'est finalement ma mère qui a tranché et ça sera Charlie.

       24 décembre 1999 - veille de Noël : Dans les bras de ma mère qui chantonne près de mon oreille et ma tête sur son épaule, je fixe un cadre derrière elle qui représente une jolie cavalière brune sur un magnifique cheval noir. Ils sont en parfaite harmonie et je tends ma petite main vers le tableau. Ayant remarqué mon attitude, ma mère se retourne et fixe à son tour le tableau avec un air nostalgique. Et puis, je remarque que la belle et jeune cavalière est en fait ma mère lors de ses années de compétition de dressage. J'apprendrais l'année suivante qu'elle a arrêtée l'équitation après la perte tragique de sa jument.

       22 juin 2001 - repas de famille : En plein repas de famille, mes parents se plaignent un peu qu'ils ne savent pas à quel sport m'inscrire pour que je puisse me dépenser et garder la forme. Tous ceux qu'ils me proposent ne me plaisent pas et là, je leur propose de m'inscrire dans un pony-club. Mes parents ne roulent pas sur l'or, je le sais bien mais quelques leçons de temps en temps me suffissent amplement. Ils se regardent, gênés par ma réponse puis, au soupir de mon père et au sourire de ma mère, je devine que je vais enfin pouvoir monter.

       08 octobre 2001 - premier cours de poney : Après quatre mois d'attente, je me rends enfin au pony-club à quelques kilomètres de chez moi. Mon premier compagnon porte le nom de Wordly, c'était un petit Shetland proche de la retraite, à la robe pie alezane et avec une bouille adorable. Ce premier cours ce passe bien et sera le premier d'une longue série.

       29 avril 2003 - première compétition : Aujourd'hui a lieu ma première compétition de dressage ! Ma mère est aux premières loges et je suis une vraie éponge, absorbant stress, peur et autres sentiments pas très bons pour une compétition. Je ne monte plus Wordly mais Camélia, une ponette Pottok juste parfaite. Nous terminons 4ème sur 10 et je lis dans le regard de ma mère qu'elle est fière de moi. Ce sentiment va rapidement me pousser à me surpasser.

       1 mars 2008 - école et équitation : Âgée de maintenant 12 ans, je jongle comme je peux pour avoir de bonnes notes à l'école tout en continuant l'équitation derrière. Je peux monter un peu plus souvent qu'avant grâce à l'argent de mes anniversaires et de Noël que je garde spécialement pour ma passion. Je passe un galop régulièrement et j'ai maintenant mon galop 4.

       16 mai 2010 - merveilleuse nouvelle : Je sors d'une reprise de dressage qui s'est très bien passée sur le dos d'un bel hongre à la robe ébène. J'ai laissée les poneys derrière moi pour passer aux chevaux il y a presque un an maintenant. L'annonce des résultats me fais sautiller de joie, nous sommes premiers ! Mon trophée sous le bras et la cocarde de Stone récupéré, je rejoins ma mère qui affiche un grand sourire, sûrement ravie que je suive ses traces de cavalière de dressage. Elle me prend dans ses bras et là, elle me murmure ce que j'espère entendre depuis des années : je vais enfin devenir propriétaire.

       22 mai 2011 - jour J : Plus d'un an après l'annonce de ma mère et après ma recherche de la perle rare qui partagera ma vie, je vais aujourd'hui chez un particulier habitant aux Pays-Bas. Sur place, je tombe amoureuse de la jument de l'annonce : une belle KWPN à la robe pie bai brune et âgée de 8 ans. De superbes moyens, tant en saut qu'en dressage, un prix qui reste raisonnable. C'est décidé, c'est elle qui partagera mon quotidien.

       25 mai 2011 - première séance avec Kaera : C'est vraiment un pur régal de monter un Hollandais ! Ça n'a rien à voir avec les autres chevaux que j'ai côtoyé auparavant. Elle est brute tout en étant très douce, proche du sang tout en se contrôlant, une vraie perle. Nos débuts en dressage sont un peu chaotique mais ça ne me décourage pas.

       25 mai 2014 - 3 ans déjà : Aujourd'hui, nous fêtons déjà nos trois ans avec ma belle Hollandaise. Des hauts et des bas, mais de merveilleux moments que je n'oublierais sans doute jamais. Je ne compte plus les fois où des gens l'ont vu en concours et sont venus me demander son prix. Il faut dire qu'elle tape souvent dans l'œil du public par sa robe mais surtout par sa manière élégante de se déplacer.

       12 septembre 2014 - quand tout bascule : Après une compétition où nous sommes arrivées deuxième, je dépose un bisou sur le nez de Kaera avant de quitter les écuries plus tard que prévu pour prendre le volant de ma voiture. Sur la route sombre, je repense au jour où j'ai acquis ma jument, cela a vraiment été le plus beau jour de ma vie. Je ne me rends pas compte de la voiture qui dévie de son côté de la route pour venir sur le mien, trop absorbée par mes pensées. Soudain, je perds toute notion de temps, mes pensées deviennent flous et j'ai juste assez de lucidité pour sentir une coulée chaude le long de ma tempe droite. Et là, c'est le noir total.

       18 décembre 2014 - réveil brutal : J'ouvre lentement les yeux, ne sachant absolument pas où je suis ni ce qui m'est arrivé. Aussitôt, je vois mes deux parents qui ont une mine épouvantable : les yeux tellement cernés que tout le maquillage du monde ne pourrait rien y faire, les joues saillantes et creusées, amaigris pour je ne sais quelle raison. Je tends les bras pour les serrer contre moi mais je m'arrête les bras en l'air, remarquant l'absence de mon avant-bras droit. Je panique, craignant un cauchemar mais ma mère me devance et me prends dans ses bras, me murmurant de nombreuses phrases que mon esprit troublé refuse d'entendre. Après une après-midi à pleurer et à ruminer, j'apprends que j'ai passé un peu plus de deux mois dans un coma artificiel suite à un violent accident de voiture. Accident frontal qui a coûté la vie à la personne en face de moi. Et moi je m'en sors avec des blessures internes au foie et aux poumons, une jambe et plusieurs côtes cassées et un avant-bras en lambeaux qu'il a fallu m'amputer. Je suis une miraculée selon les médecins qui se pressent autour de moi telle une bête de foire pour voir les fruits de leur long travail. Tandis qu'on m’ausculte, je me souviens petit à petit de ce qui s'est passé : la voiture qui me fonce dessus, le choc brutal qui a fait un vacarme monumental, mes jambes écrasées sous le poids de la carrosserie et mon bras coincé sous les décombres. La ceinture m'a sûrement sauvé la vie. Je passe les quatre mois qui suivent clouée au lit dans cet hôpital, épier par les médecins qui m'observent sans cesse. J'apprends à vivre avec un seul bras mais toutes mes pensées vont vers Kaera. Vais-je pouvoir remonter un jour ? Pense-t-elle que je l'ai abandonnée ?

       2 juin 2015 - retrouvailles touchantes : Après des mois, j'ai envie réussit à obtenir une sortie de l'hôpital pour venir voir ma jument. Arrivée devant son box, je fonds en larmes en la voyant arrivée vers moi en hennissant. Elle a perdu presque toute sa belle musculature et elle ressemble maintenant à un vieux cheval de loisir sortie juste en balade qu'à un cheval de dressage. Mais elle reste magnifique. On m'ouvre la porte du box et on avance mon fauteuil jusqu'à l'entrée du box. Et oui, je ne sais toujours pas marcher correctement malgré les mois de rééducation. Elle pose son nez sur mes genoux, me renifle avant de souffler sur mon visage. Heureuse de voir que je lui ai manqué, je lui grattouille la joue gauche avec ma main valide. Elle m'a horriblement manqué. Je passe le reste de l'après-midi à ses côtés, profitant de ce contact apaisant.

       31 octobre 2015 - voyage Allemagne - États-Unis : Aujourd'hui, je m'envole avec ma famille pour les États-Unis où je vais recevoir mon bras bionique. Je ne suis pas enchantée de savoir que je vais servir de cobaye à la science mais si ça peut m'aider à retrouver la facilité d'avoir deux mains au quotidien, je prends volontiers ! Bien trop cher en Allemagne ou en France, je suis obligée de faire plus de 9 heures de vol pour arriver. Entre temps, j'ai confié Kaera à une personne de mon entourage qui pratique le dressage et l'obstacle à très bon niveau. Je ne pense pas qu'elle aurait supporter encore longuement l'inactivité. Les médecins m'expliquent longuement que le regard des autres va être difficile, qu'il va falloir passer au-dessus, ce que je ne sais que trop bien. C'est déjà assez dur que les gens vous proposent leur aide en permanence, alors avec un bras de robot j'imagine !

       25 décembre 2016 - Noël : Je fouette énergiquement la pâte à gâteaux que je me suis donnée tant de mal à préparer. Les choses sont redevenues à peu près normales : je vis "normalement", profite de ma vie comme toute jeune femme de mon âge, je me fais des amis... J'ai décidée d'offrir ma jument à ma cousine qui s'en occupe à merveille. Ça me fait mal mais je sais que c'est la meilleure solution. Et puis je peux aller la voir quand je veux. Ma préparation au four, je m'assois à la table et attrape une lettre arrivée il y a plus d'un an. Une invitation pour rejoindre les célèbres écuries de Centaur's Stables. Je n'y ai jamais répondu, pour la simple et bonne raison que je ne sais pas si je suis capable de remonter. Mais ça fait plus de deux ans que je ne suis pas monté et j'avoue que ça me manque beaucoup. Je range la lettre dans un tiroir et me concentre sur ce repas de Noël tout en me demandant si la reprise de l'équitation ne serait pas bénéfique.

       Août 2017 - grand retour : Mes valises faites, je respire un bon coup en me demandant ce qui m'a pris d'accepter. J'ai repris l'équitation il y a 3 mois, je me remets doucement en selle et me voila, prête à rejoindre la célèbre écurie d'Allemagne. J'ai hâte de rencontrer des nouvelles personnes et surtout, j'espère rencontrer un cheval avec qui je trouverais une alchimie aussi forte qu'avec Kaera.

       
         
       
° CODAGE PAR DITA | EPICODE °
       
avatar
La Commère
Messages : 69
Date d'inscription : 25/07/2017
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Animation n°1 - les participations  Dim 27 Aoû - 9:52

▬ PREDEFINI N°2
Family is gold
PRÉNOM • //
NOM • //
SEXE • Male
ÂGE • Entre 25 et 28

NATIONALITE • Irlandaise
DISCIPLINE • Au choix
SI METIER • Véto ou Coach
DESCRIPTION PHYSIQUE ET PSYCHOLOGIQUE
Cf le merveilleux Chris Evans pour le physique.

Psychologie : Dévoué - Aimant - Loyal - Sensible - Attentionné - Maladroit - Timide - Complexe - Rigide - Autoritaire


SON HISTOIRE

• Il est le premier d'une fratrie de trois, il a donc rapidement été mature, responsable et protecteur envers ses deux soeurs.
• Il n'a jamais vraiment aimé l'école, son truc c'est les bouquins, il adore lire et découvrir de nouvelles choses
• Par peur ou par amour pour ses soeurs, il n'a jamais eu de relation très sérieuse avec d'autre femmes.
• Il n'a pas toujours aimé les chevaux, au départ il ne les aimait pas et ses parents l'ont un peu forcé à aimer ça. Mais dès qu'il est rentré au collège, il a troqué l'équitation pour passer ses après-midi à la bibliothèque.
• Il a un esprit très cartésien et logique, il faut qu'il comprenne le cheminement des choses pour mieux les exploiter et s'en servir.
• Dès ses 20 ans, il est parti vivre en Angleterre, avec ce besoin de se prouver à lui même qu'il est capable de se débrouiller, ce qui l'a fortement attristé d'être séparé de ses soeurs.
• Il est revenu à ses 23 ans, après de nombreux petits boulots et mois de galère.
• Aujourd'hui, il rêve de se poser un peu, d'avoir une vie stable, non loin de ses soeurs qui sont son pilier et sa force. Il s'est également mis à l'équitation éthologique, qui lui convient beaucoup mieux que la monte.
• Il n'a pas encore trouvé sa monture idéale et il espère qu'un jour un bel étalon croisera sa route et lui fera tourner la tête.
• Il rêve d'une relation parfaite avec une monture avec qui il communiquerait sans parler,
un peu comme ces chuchoteurs.

° CODAGE PAR DITA | EPICODE °
avatar
La Commère
Messages : 69
Date d'inscription : 25/07/2017
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Animation n°1 - les participations  Dim 27 Aoû - 9:55

▬ PREDEFINI N°3
PHRASE PERSONNALISÉE
PRÉNOM • //
           NOM • //
           SEXE • Masculin
           ÂGE • Entre 20 et 25 ans

           NATIONALITE • Allemande
           DISCIPLINE • Dressage
           SI METIER • //
       
DESCRIPTION PHYSIQUE ET PSYCHOLOGIQUE
Diplomate - Manipulateur - Joueur - Intelligent - Désintéressé - Drôle - Charmant - Paresseux - Calculateur - Calme - Amical - Dépensier

       
SON HISTOIRE
- Aloïs est né à Berlin dans une famille aimante mais distante, il est fils unique.
       - Il a fait de a natation en compétition avant de se mettre à l'équitation.
       - Il a toujours été riche mais c'est un vrai panier percé, il ne peut s'empêcher de dépenser son argent.
       - Il a fugué 3 fois de chez lui, non pas parce qu'il s'y sentait mal mais pour le plaisir de jouer les aventuriers, de dormir dans une tente ou de rentrer en voiture de police avec la sirène.
       - Il se contente toujours d'être dans la moyenne et n'a pas besoin de travailler pour cela, pour devenir le meilleur, il n'a qu'à fournir un minimum d'effort et il écrasera les autres sans problèmes. Mais cela ne l'a jamais intéressé, il fait ce qu'il aime pour le plaisir de le faire.
       - Son père ne s'en occupait quasiment pas mais sa mère a toujours été très présente, elle a une grande place dans sa vie et lui a apprit à survivre et même se jouer des inévitables rendez-vous mondains.
       - Aloïs dessine très bien au crayon et au fusain. Il s'est même depuis peu mit à la peinture, et il est nul. Mais il aime prétendre maîtriser la symbolique de l'art abstrait et observer la réaction des gens.
       - Il a vécu une petite période rebelle. Ses seules séquelles sont un amour inconditionnel des hamburgers et des Kebabs à l'oignon.
       - Il ne s'est jamais battu, l'argent est tout puissant et il en a. Beaucoup.
       - Il est arrivé ici les mains dans les poches, ne sachant trop pourquoi, comme si son talent était un fardeau. Mais au moins, il n'a pas besoin d'avoir de diplôme.

     
       
° CODAGE PAR DITA | EPICODE °
       
avatar
La Commère
Messages : 69
Date d'inscription : 25/07/2017
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Animation n°1 - les participations  Dim 27 Aoû - 10:02

+1
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Animation n°1 - les participations  

Animation n°1 - les participations

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Disney's Art of Animation
» Mon fils à Disney Animation Studios
» animation jeux de plateaux
» animation anniversaire
» [ANIMATION] CHRONO / FLYBACK : ça fait comment ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Centaur's Stables :: Poubelle de moi-